Marché aux Fleurs et aux Oiseaux #1

C’est par un samedi ensoleillé que je décide d’emprunter la ligne de métro 4 jusqu’à Cité afin de découvrir le très célèbre Marché aux Fleurs et aux Oiseaux, renommé en 2014 Marché aux Fleurs Reine Elizabeth II.

Dès ma sortie du métro, ce n’est pas l’habituelle odeur de pollution qui me happe mais un parfum bien plus agréable, celui de fleurs blanches légèrement animales. Je me dirige vers le marché et parcours les allées en suivant le chemin que mon nez m’invite à suivre.

La première fleur à se faire remarquer est le mimosa, qui est à l’apogée de sa floraison. Son émanation poudrée, presque amandée, est de loin, celle qui se fait le plus sentir dans le marché.

Je suis ensuite attirée vers les crocus qui prennent le soleil en extérieur. Leur belle couleur violette tranche avec le jaune des pistils dont l’odeur est semblable à la rose.

Le calamondin, ou oranger d’appartement me fait de l’œil avec ses oranges bien mûres. Ses fruits très acides ont remplacé ses fleurs qui, quelques mois plus tôt, enivraient le marché.

A ma droite, un présentoir semble crouler sous les innombrables sachets de lavande qui parfumeront bientôt les armoires ou les voitures. Visuellement, il y en a pour tous les goûts : sachets verts, rouges, violets, blancs ou encore gris, mais toujours arborant des dessins de fleurs et toujours avec ce parfum si reconnaissable de lavande séchée. A côté, des nichoirs en terre cuite attendent patiemment leurs résidents qui arriveront le lendemain.

IMG_4996.jpg

Je poursuis mon chemin et croise des fleurs que je côtoie chaque jour en Ecole de Parfumerie. Le jasmin, dégage un parfum capiteux et animal, très puissant, comme s’il semblait vouloir compenser avec la petitesse de ses fleurs blanches.

La fleur de jacinthe, quelques mètres plus loin, tente de l’imiter grâce à son effluve qui évoque également les fleurs blanches, mais d’une manière moins animale, plus verte, peut-être plus féminine. Celle qui annonce le printemps se décline en une multitude de couleurs dont chacune détient sa propre signification : rouge elle déclarera l’amour, bleue elle proclamera l’espoir, blanche elle traduira la joie d’aimer, et jaune elle déclarera le bonheur de partager son amour.

IMG_5001.jpg

Quelques mètres plus loin, à côté des jacinthes, se trouve un mur en bois qui supporte des bulbes. Ils dégagent une odeur terreuse qui se mêle à celle des racines, créant un contraste avec les notes florales aux alentours.

IMG_4997.jpg

Je décide de reposer mon nez quelques instants en allant admirer les feuilles d’aloe vera, les cactus et les plantes grasses qui paraissent monochromes face à la pléthore de couleurs au sein du marché.

Soudain, j’aperçois une fleur dont l’essence en Parfumerie est à l’origine de toutes les convoitises : l’iris. Avec sa robe bleue-violette, ce n’est pas sa fleur qui possède cette richesse olfactive, mais son bulbe. A ma grande déception, l’étalage ne dégage pas la moindre odeur. Rien d’étonnant quand on sait qu’il faut de nombreuses années afin d’extraire le beurre d’iris.

IMG_4998.jpg

Je décide alors de demander à un fleuriste quelle fleur dans sa boutique, selon lui, possède la plus merveilleuse senteur. Il me désigne alors un petit arbuste, dont les feuilles blanches au cœur jaune sont désignées par une petite ardoise comme étant des « Fleurs de Citronnier ». Je plonge mon nez vers elles et ce que je sens est un mélange de fleur blanche très animale avec une étonnante facette fraîche et citronnée. Ce parfum, aussi bien agréable qu’étonnant me rappelle certaines Eaux de Cologne qui doivent en contenir. Le fleuriste me fait également découvrir avec fierté sa rose de Noël, mais je découvre avec désillusion, que seule son homonyme laisse échapper un effluve odorante.

IMG_4994.jpg

Je pense que mon nez a décelé tout ce qu’il y avait ici à sentir, je m’en vais en me promettant de revenir un dimanche, pour faire la rencontre des oiseaux du marché.

Parfums Associés:

18

« Un Air d’Apogée » – Maison Violet

100PJ17100__PRODUCT_01--IMG_1200--JASMIN17-808274809

« Jasmin 17 » – Le Labo

edt_bottle_box_50ml_angled_hr.jpg

« English Lavender » – Yardley

1207255_none_main_2.png

« Fleur de Citronnier » – Serge Lutens

7 commentaires sur “Marché aux Fleurs et aux Oiseaux #1

Ajouter un commentaire

  1. au moins nous avons des suggestions de parfums très précises en suivant les promenades parisiennes de Margaux
    ce sont des commentaires plus précis qu’avec les conseillères en boutiques

    Aimé par 1 personne

  2. super pour les idées de parfums , au moins nous avons des indications précises sur les correspondances , je vais me fier au nez délicat et expert de Margaux
    on attend la prochaine promenade dans Paris

    Aimé par 1 personne

  3. Margaux, ton écriture est de plus en plus belle et on n’a envie de continuer à te suivre encore et encore. Tu nous transportes dans ces superbes lieux chargés de toutes ces couleurs, ces matières, ces senteurs multiples, les détails sont précis. On a aucune difficulté à ressentir sans y être. Merci pour ce cadeau et BRAVO!
    On attends avec grande impatience la prochaine ballade qui sera pour nous une nouvelle Surprise…. 🙏😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :