Serres d’Auteuil

C’est en partie grâce à Louis XV et sa passion pour la botanique, que se dresse aujourd’hui dans le 16ème arrondissement parisien les Serres d’Auteuil. Lieux mythique et incontournable pour les amoureux de la nature, je décide de m’y rendre avec l’espoir de découvrir de nouvelles plantes.

IMG_6371.jpg

Après avoir franchi les grilles, je traverse un beau jardin gardé par de grandes fourmis métalliques. Au fond, les serres se fondent magistralement dans le décor grâce à leur teinte vert menthe.

IMG_6372

Je pénètre dans la serre principale et me retrouve dans le Palmarium où je suis accueillie par plusieurs dizaines de poissons.

IMG_6375

Mes sens sont d’office sollicités : la vue avec ce dôme qui semble être supporté par un palmier géant et abritant une multitude de plantes ; l’ouïe avec le chant des oiseaux ; et bien sûr l’odorat avec un effluve végétal qui nous invite à continuer notre visite.

IMG_6394

Je commence vers la gauche, où j’aperçois des « Spathiphyllum wallisii », plus communément appelés « Fleur de Lune ». Leur allure élancée leur vaut d’être souvent confondus avec les Arum, mais leur parfum, quant à lui, est celui d’une fleur blanche légèrement rance et peu diffuse.

IMG_6376

Juste en face se trouve de petites fleurs violettes au coeur jaune qui attirent mon attention. J’approche mon nez : une odeur très diffuse, vanillée, poudrée, amandée me chatouille les narines… Aucun doute, il s’agit de l’héliotrope ! Très utilisé pour la parfumerie, son huile essentielle est utilisée dans de nombreux parfums pour apporter une facette balsamique, terriblement addictive.

IMG_6378

Je me force à laisser derrière moi cette odeur pour aller sentir celle de sa voisine : une fleur violette, elle aussi, mais au physique plus atypique, ressemblant à une touffe. Il s’agit de l' »Ageratum Mexicanum », dont la senteur moins diffuse est aussi poudrée, mais avec un côté moins agréable, presque acre.

IMG_6379

Je passe une porte et arrive dans la serre des plantes carnivores. Ici, peu d’odeurs, juste le bruit d’une fontaine qui semble animer la pièce. A ma droite, se trouvent des pancartes explicatives du fonctionnement des plantes carnivores. Bien qu’intéressantes, l’absence de senteurs me pousse à avancer et à entrer à nouveau dans le Palmarium, du côté opposé.

J’avance dans l’allée, zigzaguant entre des plantes dont les noms botaniques invitent au voyage : « Elaeodendron orientale », « Ophiopogon Japonicus »… Les bruits d’oiseaux se font de plus en plus forts, jusqu’à ce que j’arrive au niveau de la grande cage. Je m’approche pour admirer les oiseaux : perruches, inséparables, canaris… Combiné aux copeaux et aux graines, le tout dégage une exhalaison animale et farineuse.

IMG_6380

Un peu plus loin, à mes pieds se trouvent d’étonnantes fleurs blanches appelées « Brunfelsia Undulata ». Le parfum qu’elles émettent est miellé et amandé. Comme son nom l’indique, les bords de cette fleurs sont ondulés, ce qui lui donne l’allure d’un coquillage brassé par les marées.

IMG_6382

Derrière moi se trouve un grand buisson avec des petites fleurs blanches aux étamines très longues. En approchant mon nez, je suis étonnée de la puissance de son parfum. Proche de l’indole, matière première utilisée en parfumerie pour apporter une facette animale et métallique, elle semble vouloir repousser les nez trop curieux…

IMG_6383

Je franchis une autre porte qui me permet d’entrer dans la serre tropicale, où je suis enveloppée par une atmosphère humide et lourde. Le parfum de la pièce est, pour sa part, plus citralé. Je suis étonnée de découvrir, à quelques pas de l’entrée, une feuille recouverte d’épines, comme si elle souhaitait protéger une fleur inexistante…

Je franchis le pont en bois où les fleurs forment une haie d’honneur. A ma droite, l' »Heliconia Rostrata », avec sa forme originale et ses couleurs vives semble avoir tout miser sur le physique, et rien sur le parfum. A ma gauche, le « Costus Speciosus », en début de floraison, laisse échapper une émanation qui, étonnement, est proche de celle du jus d’orange.

Au bout du pont, je passe sous un plafond de plantes grimpantes. Je tourne la tête à droite et me retrouve face à une fleur dont la beauté dépasse de loin le parfum. Il s’agit de la fleur de la Grenadille, aux couleurs vives et aux traits captivants. A gauche, de magnifiques fleurs d’hibiscus font concurrence aux voisines, mais ne dégagent aucune odeur.

Je repasse dans le Palmarium et quitte la serre. En traversant le jardin dans le sens inverse, un magnifique arbre attire mon attention : le « Magnolia Grandiflora » qui atteint plus de dix mètres ! Ses fleurs sont proportionnellement aussi grandes que l’arbre et leur parfum se rapproche de celui de la rose, plus végétal et transparent, avec une facette mangue.

J’admire les différentes fleurs avant de remonter les marches et passer le grand portail pour retourner au métro. C’était ma première visite aux serres d’Auteuil, mais certainement pas la dernière !

Parfums Associés

eau-de-magnolia-eau-de-parfum-50ml-86d.jpg.png

« Eau de Magnolia » – Frederic Malle / Carlos Benaïm

parfum-magique-heliotrope-blanc3369180621052

« Héliotrope Blanc » – L.T. Piver

1206054_none_main_1

« Miel de Bois » – Serge Lutens

Un commentaire sur “Serres d’Auteuil

Ajouter un commentaire

  1. Ces SERRES D’AUTEUIL sont un véritable trésor d’arbres, de plantes et de fleurs absolument magnifiques, de toute BEAUTE où se dégage des senteurs toutes aussi surprenantes et agréables les unes que les autres. La fluidité de l’écriture nous fait ressentir cette richesse de variétés et de senteurs avec facilité comme si nous y étions réellement. BRAVO Margaux et merci de nous faire découvrir ces endroits magiques!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :